Sos-détresse  

  Association d'aide aux personnes...

©copyrightDepot.com

LES  COMPLÉMENTS  ALIMENTAIRES

     Accueil

Même si c'est un paradoxe, l'ère de la grande consommation a apporté aux pays industrialisés une nourriture toujours plus raffinée et donc carencée. De plus, la vie stressante subie par chacun puise davantage dans nos réserves et augmente encore les carences. 

Il peut être utile, en parallèle à une alimentation en voie de réformation, d'ajouter à la nourriture certains compléments qui sont des "concentrés" en vitamines, minéraux et acides aminés. Ils enrichiront  le corps et l'aideront à retrouver tout son potentiel. Ils seront mieux assimilés par l'organisme que les compléments sous forme de cachets élaborés avec des vitamines artificielles.

Ils s'adressent à tous et sont particulièrement recommandés aux étudiants, aux femmes enceintes, aux convalescents, aux personnes déminéralisées ou faibles auxquels ils apporteront un coup de pouce.

Si vous avez un problème de santé grave (insuffisance rénale ...) vérifiez auprès de votre médecin si chaque complément vous est autorisé.

Radio web Santé Beauté

 

 

 

     Articles et conférences

     Conseils   pratiques

     Dossiers

     Pour vous détendre !

     Bibliographie

     Questions - réponses

     Pour nous contacter

     Plan du site

     Radio web Santé Beauté   

Les graines germées

Elles constituent un excellent supplément naturel à la nourriture quotidienne, riche en vitamines et minéraux.  La richesse de la graine germée vient du fait que la graine développe  tout son potentiel pour germer et être à même de pousser et se développer. C'est ainsi que certaines de ses vitamines sont multipliées jusqu'à 10 fois.  Elle est tellement riche qu'il est conseillé d'en manger le matin et à midi seulement. Si vous en mangez le soir, vous risquez d'être en super forme et de moins bien dormir. Sous l'action d'enzymes, les éléments tels que protéines, amidons, graisses sont prédigérés, ce qui rend le grain plus assimilable.

Les graines germées sont particulièrement indiquées en hiver et au printemps lorsque nos jardins ne donnent pas de récolte et qu'il y a donc moins de "verdure" dans nos assiettes. Elles permettent de mieux lutter contre les difficultés de l'hiver. 

Quelles graines utiliser ?

Traditionnellement, sur tous les continents, on a utilisé les graines qui y poussaient : on donnait du blé germé aux poules, le malt d'orge est fabriqué à partir d'orge germée, les germes de soja sont consommés quotidiennement en Asie ...
Le bon sens recommandera donc de faire germer les graines à disposition dans le pays où l'on vit.
Il est important de les choisir de bonne qualité n'ayant subi aucun traitement chimique pendant leur culture ni pour leur conservation. Les graines biologiques sont donc recommandées.

Liste de graines :

- Céréales : avoine, blé, maïs, millet, riz, sarrasin, seigle, orge

- Oléagineuses : lin, sésame, tournesol,

- Légumineuses : alfalfa (ou luzerne), azuki, fenugrec, haricots secs (pas les verts),  lentille, pois, pois chiche, quinoa, soja, trèfle

- Diverses : de légumes comme carotte, fenouil, radis, céleri, cresson, moutarde, navets, etc ...

Pour commencer, nous suggérons la luzerne et le soja qui sont agréables à manger crus.
Certaines graines plus grosses peuvent nécessiter une légère cuisson (pois chiche)

Préparation des graines germées

La germination des graines s'opère de la même manière que pour le blé germé (expliqué ci-dessous).
Mais en fonction de la taille des graines, et aussi de la chaleur de la pièce, il y a une différence dans les temps de trempage et de germination.

                                                                                    Trempage        Germination

- les très petites graines : luzerne, sésame, quinoa             4 - 6 h             1 à 6 jours

- les graines moyennes : blé, lentilles                                    12 h             3 à 4 jours

- les grosses graines : haricots, pois                                     24 h             3 à 5 jours

 

La cure de blé germé

 

Des germoirs pratiques sont vendus en magasins spécialisés. Cependant, vous pouvez faire germer du blé chez vous sans difficulté avec votre matériel de cuisine.

Matériel :
. 100  g de blé entier trié et propre, de culture biologique exclusivement.
. un plat creux - genre plat à gratin ou simplement assiette creuse
. une passoire

Préparation :
. laver puis égoutter 3 cuillères à soupe de blé
. disposer ce blé dans un plat creux puis couvrir largement d'eau
. laisser gonfler le blé 12 h à température ambiante
. égoutter le blé avec une passoire, le laver sous le robinet d'eau, l'égoutter à nouveau et le remettre dans le plat creux toujours à température ambiante (20°)
. deux à trois fois par jour, remettre de l'eau sur le blé et l'égoutter aussitôt. Cela l'empêche de se dessécher et de fermenter.
. au bout de quelques jours (2 à 3 jours), on voit apparaître le germe.
. on commence à consommer lorsque le germe mesure 5 millimètres. On le consomme jusqu'à 1 cm. Si le germe continue de pousser rapidement, il est préférable d'entreposer le blé germé au frais pour retarder sa poussée jusqu'à la fin de sa consommation. Lorsque le germe est grand, il n'est pas mauvais pour autant, mais il perd un peu de sa richesse en vitamines et minéraux. 
. N'attendez pas d'avoir tout consommé pour refaire tremper une nouvelle tournée de blé, sinon vous seriez en rupture jusqu'à la nouvelle germination.

Utilisation :
. consommer une cuillère à café trois fois par jour minimum, plus si vous voulez. Le germe peut être saupoudré sur des crudités, ajouté à des salades, dans la soupe, sur les légumes ou une tartine de pain, dans des galettes maison... , ou mangé seul. Il est nécessaire de mastiquer longtemps pour que les riches éléments du blé germé puissent être assimilés dans leur totalité par le corps.
. la cure doit durer minimum une semaine ; deux à trois semaines sont recommandées. A renouveler plusieurs fois par an aux changements de saison et lors de grande fatigue ou  de convalescence. 

 

Levure diététique et germe de blé

Ce sont deux produits élaborés par l'industrie à partir d'éléments naturels (l'orge et le blé) et on peut les acheter en magasin diététique ou en supermarché. Ils apportent un complément important  en vitamines et minéraux. Ils ne nécessitent aucune préparation et sont très pratiques d'utilisation puisqu'ils se présentent sous forme de fins flocons que l'on saupoudre sur son alimentation.

Composition et apports :

Le germe de blé 

C'est la partie vivante du grain de blé (l'embryon) extraite lors de la fabrication de la farine. Il représente 3 % du grain et n'a subi aucune transformation
Il est naturellement riche en matières grasses (l'huile de germe de blé très connue),  il doit être conservé au réfrigérateur.

Le germe de blé est riche en vitamine E,  vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6, B 9) et vitamine D. Il contient du magnésium, du phosphore, potassium, fer, cuivre, zinc.

Il est reconnu pour aider à lutter contre le cholestérol.

Il peut être incorporé à des préparation crues et cuites (pains, pâtisseries).

La levure diététique

Il s'agit d'une levure naturelle cultivée sur du malt d'orge (d'où son nom connu de levure de bière).

Ses apports sont principalement ceux de vitamines du groupe B (B1, B2, B6, B9), PP (acide folique, niacine) et minéraux tels que phosphore, magnésium et zinc

Utilisation

Ces compléments étant très concentrés, ils seront dosés entre une demi et une cuillère à soupe pour le germe de blé et deux cuillères à soupe pour la levure maximum.

Ils peuvent être ajoutés, après cuisson pour conserver leur valeur,  aux :
- potages, légumes, céréales, sauces
- crudités, salades
- boissons, lait, jus de fruits et légumes, yaourts

Le sésame

Le nom "sésame" est surtout connu par la formule magique qui doit être prononcée pour ouvrir la caverne aux trésors dans le conte "Ali Baba et les 40 voleurs", formule qu'on ne doit pas oublier ! Or, dans l'Antiquité, on attribuait à la graine de sésame des propriétés favorables à la mémoire et à la clarté de l'esprit. Ceci a été par la suite confirmé par la science. 

La particularité des graines de sésame est de posséder une teneur très élevée en lécithine.
Or la lécithine est un composé phosphoré qui sert d'élément structural pour chaque cellule de l'organisme, mais elle y est particulièrement concentrée au niveau du cerveau (30 %) et aussi des nerfs. Elle est essentielle à la conservation de la substance protectrice entourant les fibres nerveuses (la gaine de myéline).
La lécithine est un aliment d'épargne d'énergie, c'est pourquoi elle permet à l'organisme de mieux résister aux efforts physiques et intellectuels. Elle stimule le système cérébral  ainsi que les cellules nerveuses, donc la mémoire, et augmente la concentration intellectuelle.

Certes, les graines de sésame sont riches en graisse puisque l'on en extrait l'huile de sésame, mais c'est une huile très riche en acides gras insaturés ce qui est bénéfique à la santé cardio-vasculaire et diminue le mauvais cholestérol.

composition

20 % de protéines de haute qualité - 50 % de corps gras environ - nombreux minéraux et oligo-éléments : calcium, phosphore, fer, magnésium, silice, aluminium, chrome, nickel, cuivre, sélénium et la presque totalité des vitamines du complexe B, E, F.
Il existe des graines complètes (couleur sable et marron) ou raffinées (couleur blanche). Préférez les complètes !

recommandé

- aux futures mamans (renforce l'immunité des nouveaux-nés) et nourrices pour déclencher ou augmenter la lactation
- aux sportifs pour une endurance accrue
- aux intellectuels pour une meilleure concentration et moins de fatigue
- aux convalescents et aux anémiés pour accélérer leur remise en forme
- aux personnes ayant des problèmes touchant les nerfs
- aux dépressifs dont il nourrit les cellules nerveuses fatiguées
- à tous par ses qualités de protection du système cardio-vasculaire, de stimulation du système endocrinien, de ralentissement du vieillissement.

utilisation

Le sésame possède un goût très agréable de noisette quand il est grillé, il se consomme donc facilement. Mais il faut penser à bien mâcher les graines, sinon, elles ne sont pas assimilées ! Il est conseillé de griller le sésame à sec dans une poêle en tournant sans arrêt avec une spatule pendant environ 5 mm, jusqu'à ce que les graines "sautent" et dégagent une agréable odeur grillée. Cela se conserve quelques mois dans un bocal. On peut ensuite les réduire en poudre, rapidement au mixer, en petites quantités qui se conservent moins longtemps (un mois au réfrigérateur).

Les graines  peuvent être saupoudrées (de préférence moulues) sur les céréales, les crudités, les radis, les salades, au cours du repas ou consommées sous forme de gomasio, condiment salé de graines écrasées avec 5 % de sel, et utilisé de la même façon. On peut les ajouter entières dans la fabrication du pain, dans les pâtisseries, gâteaux secs.

Le tahin est une purée obtenue par le broyage des graines (en vente en magasins diététiques). On peut le consommer sur des tartines de pain, préparé de diverses manières : simplement allongé d'eau, mélangé à du miso, des oignons (salé) ou à du miel (sucré). D'autres utilisations sont possibles : sauces, pâtés ...

L'huile de sésame possède un goût subtil et s'utilise en cuisine pour les assaisonnements, elle perd un peu de ses propriétés à la cuisson.

 

Les  algues

aramé

nori

kombu

La richesse des algues est bien connue, c'est pourquoi on les utilise depuis longtemps en agriculture et en jardinage. Leurs vertus sont aussi réputées en cosmétique. Les algues sont aussi comestibles, les Japonais en mangent énormément, les Scandinaves, les habitants des îles en général.

Voici les substances nutritives reconnues dans les algues :
hydrates de carbone, protéines, graisses, enzymes
Vitamines A - B1 - B2 - B3 - B12 - C - D - F2 - E - F - K - PP -
Minéraux : Kalium, sodium, phosphore, calcium, magnésium, souffre, chlore, mangane, iode, silice,
Oligo-éléments : fer, cuivre, zinc, strontium, cobalt, nickel, molybdène, plomb, étain, vanadium, brome, argent, chrome, barium, bismuth, antimone, bore, lithium.

Étant donné leur richesse minérale et vitaminique ainsi que leur faible valeur calorique, les algues sont un complément alimentaire très complet et fort intéressant.

Les algues sont recommandées en cas de :
surmenage, affaiblissement général, rachitisme, troubles de croissance, insuffisance de la thyroïde, frilosité, artériosclérose, hypertension, rhumatisme, asthme, tuberculose, excès de cholestérol.

Un certain nombre de pays du monde, consommant beaucoup de produits de la mer, mangent les nombreuses algues récoltées dans leur proximité. Dans les pays où cela ne fait pas partie de la tradition alimentaire, il faudra se contenter des algues proposées dans les magasins de produits diététiques. Certaines doivent être cuites (Aramé, Isiki, Kombu, Wakamé)  et d'autres (Nori) n'ont pas besoin de cuisson. Il n'est pas nécessaire d'en consommer une grande quantité, une cuillère à soupe par repas peut suffire. Mais la régularité sera bénéfique à la santé.