PRESENTATION


Le Docteur Ryke Geerd Hamer, scientifique allemand né en 1935, a fait une découverte qui remet en cause les principes de la médecine actuelle et propose une autre approche du cancer.

Nous vous proposons de la découvrir sur les pages suivantes de ce dossier consacré au cancer.

A la lecture de la découverte du Dr Hamer, nous fûmes stupéfaits de découvrir qu'il existait, en matière de cancer, autre chose de valable que la médecine actuelle, dites traditionnelle. Comme à la rédaction de Sos-détresse, nous sommes ouverts, à "l'écoute" de tout ce qui pourrait aider les Hommes, nous avons bien sûr approfondi la recherche.

A la lecture de ses explications sur l'origine du cancer, nous avons pensé : "Là, il y a quelque chose de vrai !"

Et comme à Sos-détresse, nous pensons que tout malheur, toute peine a une origine spirituelle, a une cause à rechercher dans l'être humain lui-même (lire la conférence : La souffrance), en ce sens, les propos du Dr Hamer peuvent s'intégrer parfaitement dans le contenu de nos pages.

 

Courte biographie :
Le Docteur Ryke Geerd Hamer, né en Allemagne en 1935, obtint son diplôme de médecine à 24 ans, il est spécialiste des maladies internes en C.H.U. (Centre Hospitalier Universitaire) et diplômé en radiologie. Il est également l’inventeur du scalpel électrique. Le Docteur Hamer est ce qu’on appelle un "médecin complet", qui s’est astreint à une formation aussi globale et universelle que possible. En effet, convaincu qu’un bon médecin doit être en même temps un physicien, il a suivi assidûment durant deux ans des cours de physique. Il est aussi licencié en théologie.

Le 18 août 1978, sa vie bascule, par suite d’un drame familial. Son fils DIRK, âgé de 19 ans, est atteint mortellement d’une balle tirée par le Prince d’Italie. Il décède dans les bras du Dr Geerd Hamer, le 7 décembre 1978, à l’hôpital de Heildelberg.

Jusqu’au 18 août 1978, il formait, avec son épouse médecin et ses quatre enfants, une famille sans problème. A la suite du décès de son fils, le Docteur Hamer est atteint d’un cancer testiculaire. Ce terrible évènement fut à l’origine de ses découvertes.

C’est au début de 1980 qu’il entreprit ses travaux, qui n’ont jamais cessé depuis.