La jeunesse

"La jeunesse n'est pas une période de la vie, elle est un état d'esprit ;
 un effet de la volonté, une qualité de l'imagination, une intensité émotive,
 une victoire du courage sur la timidité,
 du goût de l'aventure  sur l'amour du confort.

On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d'années.
 On devient vieux parce qu'on a déserté son idéal.

 Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l'âme.

Les préoccupations, les doutes, les craintes et les désespoirs
 sont les ennemis qui, lentement, nous font pencher vers la terre
 et devenir poussière avant la mort.

Jeune est celui qui s'étonne et s'émerveille.
 Il demande, comme l'enfant insatiable : "Et après ?".
 Il défie les évènements et trouve de la joie au jeu de la vie"

Retour au sommaire