.
.



MESSAGE  AU  PAYSAN


Toi mon frère sur le chemin
Toi, qui par ta sueur, gagnes ton pain.
Je te vois comme beaucoup d'humains
Travailler courageusement, plein d'entrain !

Mais pourquoi tout ce turbin
Si ce n'est pas pour un but divin ?
Diras-tu que c'est pour les humains
Leur apporter de quoi manger à leur faim ?

Les hommes, crois-moi, ont un autre besoin
Que celui d'avoir toujours l'estomac trop plein.
Manger plus léger leur ferait du bien
Et ils auraient à travailler beaucoup moins.

Ils pourraient s'ouvrir à Dieu, à ses desseins
Pour éclairer leur chemin.
Changer totalement leur destin
Et trouver le bonheur enfin !


                                                  Paru dans une revue agricole en 2005

 

Retour au sommaire